• 28 bureaux dans le Grand Est et en Île-de-France

    28 bureaux dans le Grand Est et en Île-de-France

  • En 2015, le groupe Hans & associés a fêté ses 30 ANS !

    En 2015, le groupe Hans & associés a fêté ses 30 ANS !

  • Plus de 6000 clients nous font confiance...

    Plus de 6000 clients nous font confiance...

  • Membre officiel du réseau international GGI

    Membre officiel du réseau international GGI

Wooz'up vous donne les astuces pour rédiger un Tweet efficace !

Les règles à suivre pour obtenir une bonne visibilité sur Twitter. 

À elle seule, la règle des 140 signes maximum caractérise Twitter. 
Pour autant, être bref n'est pas suffisant pour permettre à un« tweet » d'atteindre un « taux d'engagement » élevé. Autrement dit d'être retweeté, d'être classé en favoris, ou de susciter l'abonnement d'autres utilisateurs du 3" réseau social le plus prisé de France. Zoom sur les principales qualités d'un bon tweet. 





 

Les règles d'or : 

1/ ÊTRE PERTINENT 
Parler de tout et de rien n'est pas une stratégie très efficace pour séduire et fidéliser des abonnés sur Twitter. Il est préférable d'opter pour une ligne éditoriale précise et de créer des tweets respectant cette orientation.

2/ ÊTRE DIFFUSÉ AU BON MOMENT 
Twitter est un outil très utilisé pour traiter l'actualité, tous domaines confondus. Produire des tweets qui feront partie des premiers mes­sages relayant une information importante est une bonne stratégie pour qu'ils soient lus et retweetés. De plus, pour accroître le taux d'engagement d'un tweet, il est conseillé de le publier pendant les pics de fréquentation (du lundi au vendredi entre 10h et 17 h). 

3/ INTÉGRER UN HASHTAG 
Les hashtags sont des marqueurs (notés #nomdumarqueur) que l'on peut créer ou reprendre et qui permettent d'associer un tweet à un thème. Ce marqueur est important car il permet à un tweet d'être vu par tous les non-abonnés qui utiliseront ce hashtag comme mot­clé dans une recherche surTwitter. Attention toutefois, lorsque l'on utilise plus d'un hashtag, les études montrent que le taux d'enga­gement généré par le tweet s'effondre. 

4/ RESPECTER LES FORMES 
Un tweet doit être correctement rédigé (orthographe soignée, ponc­tuation respectée, utilisation réduite des abréviations) et adopter un ton décontracté sans être incorrect. 



 

Les petits ++ : 

INTÉGRER DES LIENS ET DES IMAGES
Il ne faut pas hésiter à intégrer une image dans un tweet. L'effet viral de celle-ci est largement démontré et augmente considérablement les chances qu'a un tweet d'être retweeté. En outre, il est possible d'insérer des liens. Ces derniers vont permettre aux lecteurs du tweet d'accéder à des données plus riches (page Web, blog, vidéo en ligne ... ). Dans ce cadre, pour faire « entrer» les adresses des pages Web dans les 140 signes maximum du tweet, il faut utiliser un réducteur d'URL (urlz.fr, ecra.se, url.exen.fr ... ).

GARE AUX MAJUSCULES 
Lorsque l'on rédige un tweet, il convient d'utiliser les majuscules avec modération. Signifiant « je crie », ces dernières sont regardées comme une marque d'agressivité. Cette règle vaut également pour les courriels et les SMS. 



Plus d'informations : 
Roxane Weiss
Wooz'up - Filiale communication Hans & associés
Email : r.weiss@wooz-up.com / Tel : 03 89 31 25 33

 

Haut de page