• Partenaires de votre réussite depuis 1985

    Partenaires de votre réussite depuis 1985

  • 30 bureaux en Alsace, Franche-Comté et en Ile-de-France

    30 bureaux en Alsace, Franche-Comté et en Ile-de-France

  • 300 collaborateurs à votre service !

    300 collaborateurs à votre service !

  • Plus de 7000 clients nous font confiance...

    Plus de 7000 clients nous font confiance...

  • Membre officiel du réseau international GGI

    Membre officiel du réseau international GGI

Quelle assurance chômage pour les dirigeants ?



Les barèmes 2018 de l’assurance chômage des indépendants et des mandataires sociaux. Les dirigeants non titulaires d’un contrat de travail distinct peuvent souscrire une assurance chômage auprès d’un organisme spécialisé.

LA GSC (WWW.GSC.ASSO.FR)
Le régime de base assure aux mandataires sociaux et aux travailleurs indépendants, en cas de chômage consécutif à une cessation d’activité pour motif économique ou à une révocation, après un an d’affiliation et pendant 12 mois, une indemnité égale à 55 % ou à 70 % du revenu net fiscal professionnel. Quant aux créateurs et repreneurs d’une entreprise depuis moins de 3 ans, ils peuvent percevoir une indemnité annuelle de 5 784 € maximum contre une cotisation de 409 € par an.

L’APPI (WWW.APPI-ASSO.FR)
Le régime « commun », destiné aux mandataires sociaux et aux travailleurs indépendants, donne lieu, après un an d’affiliation, à une indemnité pendant les 12 mois qui suivent la cessation d’activité du fait d’un dépôt de bilan. L’adhésion coûte 300 € HT par an, à laquelle s’ajoutent 115 € HT de frais de dossier. En outre, un régime « créateurs » (entreprises existant depuis moins d’un an) ouvre droità une allocation de 11 000 € par an pour une cotisation de 600 €.

APRIL (WWW.APRIL.FR)
Le régime de base (hors révocation) alloue aux mandataires sociaux et aux travailleurs indépendants, après un an de cotisations, des indemnités calculées sur 80 % du dernier revenu annuel déclaré (plafonné à 198 660 € pour 2018) pendant 9 mois, ou sur 50 % de ce revenu pendant 15 mois. Pour 2018, le taux de la cotisation restefixé à 3,46 % et le coût de l’adhésion à 70 €. Les créateurs d’entreprise peuvent, eux, obtenir une indemnité journalière de 13,69 € pendant 365 jours maximum pour une cotisation de 453 € par an.
Haut de page