Des heures supplémentaires défiscalisées

Des heures supplémentaires défiscalisées

Partager l’article

La rémunération des heures supplémentaires est exonérée d’impôt sur le revenu dans la limite de 7 500 € pour les heures réalisées pendant l’état d’urgence sanitaire.

Depuis le 1 janvier 2019, les salariés ne paient pas d’impôt sur le revenu sur la rémunération des heures supplémentaires qui ne dépasse pas 5 000 € net par an.

Afin de préserver le pouvoir d’achat des salariés en ces temps difficiles, ce plafond annuel d’exonération est porté de 5 000 € à 7 500 € pour les heures supplémentaires réalisées entre le 16 mars 2020 et le dernier jour de l’état d’urgence sanitaire, soit actuellement, le 24 mai 2020. Sachant que l’état d’urgence sanitaire devrait, selon les dernières annonces du gouvernement, être prolongé de 2 mois, soit jusqu’au 24 juillet 2020.

Dans le détail, bénéficient de cette exonération fiscale :- la rémunération des heures supplémentaires et leurs majorations ;- la rémunération des heures complémentaires et leurs majorations pour les salariés à temps partiel ;- la majoration de rémunération due aux salariés en forfait jours qui renoncent à des jours de repos et travaillent plus de 218 jours par an.

Mots clés : Autres Social
Auteur : Sandrine Thomas
Date : 2020-04-30 16:00:00

À découvrir également

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.