Les employeurs en ZFU doivent déclarer les mouvements de main-d’œuvre de 2018

Les employeurs en ZFU doivent déclarer les mouvements de main-d’œuvre de 2018

Partager l’article

Les employeurs ayant droit à l’exonération de cotisations sociales liées aux zones franches urbaines doivent transmettre leur déclaration des mouvements de main-d’œuvre de l’année dernière d’ici le 30 avril 2019.

Les employeurs situés dans une zone franche urbaine (ZFU) bénéficient, dans la limite de 50 salariés et sous certaines conditions, d’une exonération des cotisations patronales de Sécurité sociale (maladie, maternité, vieillesse…), d’allocations familiales, de contribution au Fnal et de versement transport.

Pour continuer à avoir droit à cette exonération, les employeurs doivent, tous les ans et pour chaque établissement situé en ZFU, adresser à l’Urssaf et à la Direccte une déclaration des mouvements de main-d’œuvre intervenus l’année précédente.

La déclaration des mouvements de main-d’œuvre de 2018 doit ainsi être effectuée au plus tard le 30 avril 2019.

Mots clés : Cotisations sociales Social
Auteur : Sandrine Thomas
Date : 2019-04-11 10:01:00

À découvrir également

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.